Est-ce que ça te rends fou toi aussi, quand dans un match, tu as le ballon, tu vois un espace qui demande un appel en profondeur, un appel que quelqu’un doit prendre absolument, et tu es déjà prêt à faire la passe laser, et la… Le mec n’y va pas.

Je pense que beaucoup se reconnaîtront dans cette situation.

 

Vous avez pourri le groove de l’empereur

La situation était idéale pour aller marquer. T’étais chaud pour envoyer ta passe millimétrée, et t’attendais juste que ton gars démarre son appel. Tu temporises, avec une belle conservation et protection du ballon et le mec reste debout à te regarder… « Mais démarre putain ! » – c’est ce que tu penses à ce moment là. L’appel ne viendra jamais.

En général, soit le porteur du ballon a finit par faire la passe dans le vide, pour forcer l’appel, mais on sait tous que c’est impossible, parce que le temps que le joueur démarre sa course, la balle est déjà sortie en touche. Soit il a trop attendu l’appel et finit par se faire presser et perdre le ballon, ou faire une mauvaise passe ou un dribble, pour essayer de se sortir du pressing.

le passeur est resté bloqué dans son idée de jeu

Au final, la balle sera perdue parce que le porteur du ballon était concentré sur sa solution et n’a pas suffisamment observé autour de lui. A moins d’avoir la protection de balle d’un Verratti, c’est forcément compliqué.

Le problème dans cette situation, c’est que le passeur est resté bloqué dans son idée de jeu.

 

Foule sentimentale

C’est difficile d’oublier, de passer à autre chose. Surtout oublier quelque chose de beau et qui aurait pu, et du, être encore plus beau (non, je ne parle pas de ton ex). On aurait voulu que ça se passe autrement.

En grands romantiques, on voudrait que cette belle chose qu’on a entrevue aboutisse (je parle toujours de cet espace libre ou tu voulais faire ta passe).

Question : quelle est la différence entre le romantique, et le manipulateur narcissique ?

Le mot est fort, mais comment on appelle quelqu’un qui veut forcer les autres à agir comme il le veut ?

Combien de fois je me suis approché d’un coéquipier qui se faisait presser, pour lui offrir une solution de passe, avec l’optique de lui remettre en une touche, en pivot, pour l’aider a éliminer son adversaire et avancer. C’est le choix le plus logique. Il est attaqué et je suis dos au jeu. Mais le joueur en question attendait un appel en profondeur ou autre chose. Incompréhension et frustration pour les deux joueurs, qui pensent tous les deux que l’autre est débile de pas avoir réagit comme il l’espérait.

 

Le foot est un sport collectif

La dimension collective du football est ce qui fait à la fois sa richesse, et une des raisons pour lesquelles il y a beaucoup de déchet technique dans ce sport.

On ne peut pas penser et agir a la place des autres. On peut communiquer et apprendre à développer le collectif, mais même avec ça, c’est difficile. Si je fais un appel-contre appel, il faut que le passeur comprenne mon intention et ne m’envoie pas le ballon en profondeur.

Au final, la conclusion est simple : tu ne peux pas forcer un gars à faire un truc. S’il n’y pense pas, s’il voit le jeu différemment, s’il est trop cramé les courses qu’il vient de faire ou s’il a l’esprit concentré sur autre chose… Il y a de nombreuses raisons qui peuvent faire que la personne ne va pas faire le mouvement que tu espérais.

Si tu veux être le meilleur joueur possible, la seule solution c’est de comprendre ça et de le prendre en compte. La vérité est ailleurs cousin, et il faut avoir l’esprit agile pour rebondir et changer de plan d’action, en 1 fraction de seconde. Le joueur à ta gauche ne fait pas d’appel ? Il ne sert à rien de s’obstiner et rester bloquer sur ça.

Si tu ne veux pas perdre le ballon, il faut savoir abandonner ton idée de jeu et s’adapter à la situation. Tu peux lui mettre dans les pieds, faire une passe en retrait, changer d’orientation… Il ne tient qu’à toi de faire ce choix. En réalité, tu ne dépends de personne. Tu seras le seul responsable en cas de perte du ballon. Blâmer ton coéquipier parce qu’il n’a pas répondu à tes attentes est une erreur.

Une erreur que j’ai souvent commise. avec une certaine arrogance d’ailleurs. Tu te dis « Je suis tellement fort que j’ai vu cette super solution pour casser les lignes et tout… et l’autre ne l’a pas vue parce qu’il n’a pas le niveau. »

C’est cette facilité à mettre la responsabilité sur les autres qui est un problème. Si j’étais un super joueur, j’aurais évalué la situation du coéquipier que je voulais solliciter avant de faire la passe, et j’aurais adapté mon jeu en fonction de ça.

Être capable d’abandonner une belle situation de jeu et revenir en arrière, ou simplement conserver le ballon, voilà une super qualité qui fera de toi un meilleur joueur de foot.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentaire
Nom